Transport — 29 août 2013

Votre « bécane », vous l’aimez, vous la bichonnez toute l’année. Les apparences, c’est bien, mais il ne faut pas négliger les côtés plus « pratico-pratiques ». Afin que votre prochain périple à moto soit un rêve jusqu’au bout de la route, j’ai sélectionné pour vous dix points qui me paraissent essentiels… Un petit « topo » à faire avant le grand départ.

Le côté purement technique

moto_voyage

Pour vivre un voyage sans encombre, pensez à vous procurer de bons pneus chez Tirendo.
Dans la foulée, vérifiez aussi l’état des plaquettes de frein et du kit chaîne. C’est indispensable !
N’oubliez pas d’emporter les outils de base en cas de pépin (un couteau ou un cutter voire un rouleau de scotch isolant), de la graisse pour la chaîne et un petit bidon d’huile pour l’appoint, mais aussi des chiffons.
Avant de prendre la route, vérifiez votre assurance, surtout si vous désirez quitter le pays. Les clauses de votre contrat ne vous autorisent peut-être pas à passer n’importe quelle frontière. Une assurance rapatriement peut aussi être un plus en cas de soucis.

On n’oublie pas le pilote

La moto brille, elle est fin prête pour avaler les kilomètres. En est-il de même pour vous qui allez piloter « la bête » ? Avez-vous tout prévu ? Au niveau équipement par exemple.

 voyage_moto

Optez pour des sous-vêtements thermiques. C’est léger et très efficace. Et même si vous partez pour une région chaude, dites-vous que les matinées et les soirées sont quelquefois fraîches !
La moto, c’est la liberté mais c’est aussi être exposé en permanence à tous les caprices de la météo. Equipez-vous en conséquence contre la pluie notamment.

Veste, pantalon, botte et gants sont indispensables. Si vous n’avez pas de gants, vous pouvez pallier ce manque avec des… gants de chirurgien grande taille, que vous pourrez enfiler sur vos gants pour éviter qu’ils soient trop vite trempés en cas de forte pluie. C’est bon marché et très pratique !

L’indispensable casque ne se choisit pas au hasard. Pensez à votre sécurité !

Juste avant le grand départ, il ne vous reste plus qu’à arnacher votre monture. Voyagez malin surtout ! Vous êtes à moto, vous disposez donc de peu de place ! Prenez juste l’essentiel… Déposez les objets les plus lourds au fond des valises latérales. Vous garderez ainsi un meilleur équilibre dans les manoeuvres.

equipement_moto

N’oubliez pas d’adapter le réglage des suspensions ainsi que la pression des pneus en fonction de votre chargement. N’hésitez pas à consulter le manuel du constructeur pour vous aiguiller si vous avez des doutes.
Si vous utilisez des sangles, attention à ce que celles-ci ne risquent pas de se « prendre » dans la roue ou la chaîne. Ce serait la chute assurée.
Et si vous y pensiez, renoncez au sac à dos. Quelques heures ça va. Au bout de quelques jours de périple, bonjour les dégâts pour le dos. Songez à votre confort !

Voilà. J’arrête là ma liste de conseils. Elle pourrait comporter cent points, voire davantage. Le but était ici de faire un tour d’horizon rapide des « indispensables ». Libre à vous évidemment de l’adapter à votre guise. On ne prépare jamais assez un voyage et on n’est jamais trop prudent.

Sur ce, il ne vous reste plus qu’à laisser votre engin rugir de plaisir et… bonne route !

Share

About Author

Vous retrouverez toutes mes techniques pour apprendre à économiser, à dépenser moins aux quotidiens à travers les différentes catégories. La plupart des articles font références à mes techniques pour économiser, mais aussi sur l'expérience des plus grands économes que je connaisse.

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *