Immobilier — 13 juillet 2013

 

Le Québec vous attire et vous rêvez de partir vous installer dans la Belle Province ? Voici quelques informations à connaitre pour vous y installer avec succès.

1-Avoir un métier en lien avec les besoins du pays

Si le Québec vous accueille à bras ouverts avec la sympathie légendaire de ses habitants lorsque vous êtes touristes, il n’en sera pas forcément de même si vous souhaitez partir vous y installer. Vous devrez montrer que vous pouvez exercer dans une profession où le besoin en main d’œuvre francophone est réel.

condo

C’est le cas de professions de santé comme pour les infirmières, les conducteurs de camion, les boulangers. Il faudra vous adapter aux spécificités locales et passer des équivalences pour pouvoir exercer dans le pays. Un chauffeur routier devra ainsi passer une équivalence pour prouver qu’il est capable de conduire un gros truck nord-américain qui n’a rien à voir avec un camion européen et qu’il est capable de de conduire sur glace !

2-Connaitre les subtilités du marché de l’emploi local

Le Québec fonctionne en réseautage pour le marché de l’emploi. Il ne faudra donc pas être surpris de ne pas trouver d’offres diffusées comme en France sur des sites internet ! Il faudra tout d’abord vous inscrire dans les sessions prévues pour l’arrivée des migrants (notamment en provenance de France)  qui vous prépareront à savoir vous présenter et vous introduire dans des réseaux en lien avec le métier que vous souhaitez exercer.

3-Evaluer ses chances d’obtenir un visa de travailleur permanent

Il vous faudra dans un premier temps remplir en ligne le formulaire d’évaluation d’immigration pour évaluer vos chances d’être accepté ou non. Plusieurs critères tels que l’âge, la profession, les ressources entrent en jeu. Pour espérer partir vivre aux Québec il vous faudra  prouver que vous pouvez subvenir à vos besoins et à ceux de votre famille car là-bas vous ne pourrez pas compter sur des aides.

4-Le logement

Lorsque vous aurez à vous loger au Québec, vous trouverez cette démarche relativement facile comparé au parcours du combattant que représente la recherche d’un logement en France. Outre une caution représentant 1 à 2 mois de loyer, vous n’aurez pas à demander à quelqu’un de de se porter caution pour vous.

Côté prix, les logements sont abordables notamment dans les plus petites villes ne souffrant pas de pression immobilière comme Montréal. Ainsi, projet habitation offre une qualité de vie remarquable et un bon nombre de logements à prix très attractifs.

 

Share

About Author

Vous retrouverez toutes mes techniques pour apprendre à économiser, à dépenser moins aux quotidiens à travers les différentes catégories. La plupart des articles font références à mes techniques pour économiser, mais aussi sur l'expérience des plus grands économes que je connaisse.

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *