Loisirs — 20 octobre 2013

 

Depuis la loi de 2008 sur la modernisation de l’économie, la mode est à l’auto entreprenariat. Cela veut dire que chacun de nous peut se lancer dans la création d’une entreprise individuelle à condition de respecter des chiffres d’affaires annuels maximum.

C’est par exemple le cas pour moi, je travaille actuellement en CDI dans une grande entreprise mais je suis également auto-entrepreneur à travers mes sites Internets.

Entreprendre pour peut être travailler à son propre compte en trouvant la bonne idée

En revanche, souvent lorsque l’on crée sa propre entreprise, l’engouement nous pousse à foncer tête baissée sans pour autant chercher à réaliser des économies. Or, c’est justement lors de vos débuts dans le business que l’argent doit être dépensé intelligemment. C’est la raison pour laquelle je vais vous donner quelques astuces pour profiter pleinement de ce nouveau statut sans mettre à mal vos chances de réussir.

Je prendrai ici l’exemple d’une Start up : une SARL, la forme de société la plus répandue en France.

entreprendre

Tout d’abord, il vous faut des locaux pour débuter. Pour cela, privilégiez avant tout les centres d’affaires. Ce sont des bureaux individuels (généralement réunis dans un immeuble entier) disponibles sans engagement à long terme, et bénéficiant de baux flexibles.

Les centres d’affaires sont très populaires, car ils permettent notamment de partager des équipements de bureaux et des services qui autrement auraient été trop onéreux. De nombreux avantages en résultent alors : la flexibilité dans la location de l’espace, la disponibilité immédiate des locaux, et des coûts amoindris.

De plus, il est possible de réaliser des économies en faisant soi-même sa comptabilité. En effet, depuis le boom de l’auto entreprise, des logiciels de comptabilités se sont créés. Désormais, chacun peut s’y retrouver facilement : plus besoin de louer les services d’un comptable !

Aussi, vous pouvez diminuer le bénéfice imposable de votre SARL. Pour cela, il vous suffit d’engager des dépenses fiscalement déductibles pour gérer des revenus futurs (la cotisation retraite notamment).

Autrement, diminuer le montant de l’impôt société à payer peut être une solution

Tout d’abord, libérez la totalité du capital social de votre SARL. Vous pourrez ainsi bénéficier du taux d’impôt sur la société réduit à 15%. Enfin,  renseignez-vous sur les crédits d’impôt imputables sur l’impôt sur les sociétés : crédit d’impôt famille, crédit d’impôt recherche, crédit d’impôt formation du chef d’entreprise, crédit d’impôt développement à l’export. N’oubliez pas qu’un expert comptable peut vous aider à faire des économies en gérant vos impôts !

business-card

Et pour vos débuts, si vous avez besoin de bouger pour vous faire connaître et commencer réellement vos activités, sachez qu’une carte a spécialement été conçue pour les auto entrepreneurs : la carte Visa voyages d’affaires. Grâce aux points TD que vous accumulez, vous avez la possibilité de les échanger contre des locations de voiture, des séjours à l’hôtel, des billets de train en classe Affaires, mais aussi des frais de stationnement à l’aéroport, des taxes d’aéroport et des frais de réservation. Vous obtenez des points TD lors de vos dépenses en voyage d’affaire, ainsi c’est LA carte adaptée à ceux qui ont des désirs de réussite.

 

Share

About Author

Vous retrouverez toutes mes techniques pour apprendre à économiser, à dépenser moins aux quotidiens à travers les différentes catégories. La plupart des articles font références à mes techniques pour économiser, mais aussi sur l'expérience des plus grands économes que je connaisse.

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *